Accès Extranet

Kit démarchage
Bannière
Connexion



Visites
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui52
mod_vvisit_counterHier55
mod_vvisit_counterCette semaine52
mod_vvisit_counterLa semaine dernière536
mod_vvisit_counterCe mois-ci1950
mod_vvisit_counterLe mois dernier2520
mod_vvisit_counterTotal93349

En ligne (il y a 20 minutes): 3
Votre IP: 54.82.116.210
,
Date: 2014-11-23 16:11
Depuis le 11 avril 2009, le coup d’œil ne suffit plus pour apprécier le poids de cefemme faisant achatsr tains produits préemballés. Finis les formats règlementés, place au libre conditionnement.
Tout ceci ne va pas rendre les courses plus faciles et il va falloir être attentif aux no
uveaux poids des produits qui nous sont proposés.

Jusqu’à présent, les fabricants devaient respecter les quantités nominales pour de nombreux produits alimentaires (les eaux minérales, le sucre, les pâtes etc.) mais aussi pour les produits d’entretien (les produits cosmétiques, les peintures, les produits de lavage etc.).
Les formats intermédiaires étaient admis uniquement dans le cadre de ventes promotionnelles visant à offrir au consommateur une quantité supplémentaire de produit à titre gratuit.
Les plaquettes de beurre ne pouvaient donc être vendues que dans des formats de 125, 250 ou 500 gr.
Désormais, avec cette nouvelle réglementation, il sera possible de trouver du beurre dans des emballages de 160, 275 ou 400 gr.
Cette modification résulte d’un arrêté ministériel du 8 octobre 2008 qui est venu supprimer l’obligation de fixer des standards de poids pour certains produits préemballés, à l’exception toutefois des vins et spiritueux pour lesquels les formats existants sont maintenus.
Désormais, la normalisation des quantités de produits n’est plus obligatoire. Les fabricants sont libres de choisir le poids ou le volume à utiliser pour vendre leurs produits. Il n’est plus possible d’interdire la commercialisation dans des formats qui sortiraient des standards habituels.
Et le consommateur dans tout ça ??
L’indication de poids et de mesure figurait déjà sur les produits mais bien souvent (voir tout le temps) elle était inscrite en caractères minuscules sur les étiquettes. Afin d’améliorer la protection des consommateurs, il est impératif que ces indications sur l’étiquetage des produits de consommation soient plus faciles à lire et plus visibles.
Cette mention "en caractère très apparent" est devenue indispensable aujourd’hui car c’est le seul repère de comparaison stable entre plusieurs produits.
Pour s’y retrouver, on ne peut plus se fier uniquement au prix des paquets mais on va devoir systématiquement se référer aux prix au litre ou au kilo et même aller jusqu’à vérifier l’exactitude du calcul du prix affiché.
Au nom d’une concurrence réputée bénéfique pour les consommateurs, la Commission européenne a mis en place une mesure qui en fait risque de les pénaliser en compliquant leurs achats au quotidien. En effet, on peut craindre que cette libéralisation ne permette une fois de plus aux professionnels d’augmenter les prix de façon cachée en réduisant les quantités mais en maintenant les prix. Fin mars 2009, le magazine 60 millions de consommateurs avait déjà pointé du doigt la pratique des emballages "familiaux" ou "éco" qui en réalité étaient plus chers que les produits en taille standard.
Donc, soyez attentif à ces nouveaux formats et pensez à vous reporter au prix au litre/kilo avant d’acheter le produit afin d’évaluer et comparer les prix en fonction de la quantité achetée et de faire jouer la concurrence. Toutes absences et anomalies d’affichage des prix doivent être signalées à la Direction Départementale de la Concurrence et de la Consommation.

 

Source: Marine Terreygeol de Conso.net (juin 2009)

Mis à jour (Vendredi, 18 Octobre 2013 15:53)

 
Les pièges de la consommation
Bannière
Recherche
Conseils pratiques
Un site privé pour payer ses amendes ! ALERTE VIGILANCE UN SITE PRIVÉ POUR PAYER SES AMENDES ! Le site amendes-france.org, .... Details...

Arrhes, acompte et avoir La différence entre arrhes et acompte, ces sommes que l'on vous demande de verser lors d'une .... Details...

Actualités nationales
Libéralisation de l'automédication L'ordonnance de l'Autorité de la Concurrence plus efficace que celle du gouvernement pour soigner les maux de l'automédication A la veille de .... Details...

Contre attaque de FREE suite à la plainte de l'UFC-Que Choisir Alors que l’UFC-Que Choisir vient de déposer plainte contre Free Mobile pour pratiques commerciales trompeuses, Xavier Niel n’a .... Details...

Les objectifs de l'UFC pour 2013 En cliquant sur la souris, vous pourrez prendre connaissance du Discours d'Alain Bazot à la Maison de l'Amérique latine, le 23 janvier 2013 . Details...

EDF nous informe sur les modalités d'intervention d'ERDF en ca d'interruption pour non payement Suite à un courrier de notre association envoyé en novembre 2011, nous avons eu la réponse suivante de la part d'ERDF La Rochelle, le 15 .... Details...

Canal + Augmente ses tarifs Canal Plus La TVA a bon dos Après l’avoir évité de justesse en 2011, Canal Plus n’échappe pas cette année à un relèvement de son .... Details...

Enquête sur la mobilité bancaire A l’occasion de la journée mondiale du consommateur, le 15 mars 2012, l’UFC-Que Choisir et Consumers International (Union Mondiale des Unions de .... Details...

Free condamnée pour haut débit de soucis COMMUNIQUÉ DE PRESSE NATIONAL du 8 Février 2012   Hasard du calendrier… Au moment où de nombreux dysfonctionnements sont dénoncés .... Details...

Les objectifs 2012 pour l'UFC - Que Choisir national Le discours d'Alain BAZOT, notre Président national à la Maison de l’Amérique latine, le 25 janvier 2012 Objectifs 2012 de l’UFC-Que .... Details...

Le reste à vivre C'est un petit décret, tout petit petit... Petit décret car le texte n'est pas long et l'effort demandé aux ministres était minime. Or ce petit .... Details...

Recours collectif : les sénateurs passent à l’action ! La cause consumériste ne connaît pas la trêve des confiseurs… En cette semaine de Noël, les sénateurs discutent, à partir de demain, du .... Details...

Le blog d'Alain BAZOT Président national Connaissez-vous le blog de notre Président national Alain BAZOT ? N'hésitez pas à y faire un tour, on y trouve des informations très .... Details...

Actualités locales
Kit démarchage  Démarchage : l’UFC-Que choisir 17 arme les consommateurs charentais maritimes Alors .... Details...

Composition du Conseil d'Administration suite à l'AG du 22 Février 2014 Voici, suite à la réunion du CA du 26 Février 2014, la nouvelle composition du bureau de .... Details...

Parution du SAVOIR CHOISIR N° 114 Le numéro 114 de notre revue d'information locale est consultable depuis le 28 juin 2014. La page .... Details...

Sud-Ouest réagit aux enquêtes prix effectués dans les grandes surfaces Le journal Sud-Ouest a publié des articles suite aux enquêtes effectuées dans les grandes .... Details...

NOUVEAU - Ouverture d'une 2ème permanence à Jonzac Depuis la rentrée notre antenne de JONZAC a ouvert une 2ème permanence les 4èmes mardis de chaque .... Details...

Le hit parade des pages consultées   Vous vous êtes certainement demandé quels étaient les articles ou pages les plus .... Details...

Le coin des arnaques
Qu'est-ce que le phishing ? Article à lire attentivement ! Le phishing est un terme anglophone pour désigner une technique employée par des personnes .... Details...

Arnaques à l'ancienne, faux messages, réduction, avantages, pratiques commerciales douteuses, l'UFC Que Choisir de Charente Maritime vous met en garde! Repérer et déjouer les arnaques 1 – Il y a les arnaques à l’ancienne ? Comme par .... Details...

UN SITE PRIVÉ POUR PAYER SES AMENDES ! Le site amendes-france.org, créé en avril 2011, et mis en valeur par les liens commerciaux .... Details...